La renégociation de crédit

Vous avez souscrit à un emprunt il y a quelques années et depuis les taux ont baissé ? Vous souhaitez faire une demande de renégociation mais vous ne savez pas comment vous y prendre ? Voici quelques informations utiles sur le sujet !

Qu’est-ce que la renégociation de crédit ?

La renégociation de crédit permet de revoir les modalités de remboursement d’un crédit, notamment sur le taux et la durée de remboursement de l’emprunt. Ces deux éléments permettent notamment de faire baisser le montant de la mensualité du crédit et sa mise en œuvre est soumise à une étude préalable de la banque.

Pour limiter les abus en cas de renégociation ou de rachat de crédit, les pénalités de remboursement anticipé, négociées à la souscription du prêt, est réglementé. En effet, quand vous souhaiter remplacé votre crédit dans une banque par une autre en la faisant racheté, vous devez payé des pénalités à votre banque, mais la loi a fixé un montant maximum qui correspond en général à 6 mois d’intérêts avec un maximum de 3% du capital restant dû.

Toutefois, pour les contrats conclus à compter de la loi n°99-532 du 25 juin 1999, si vous remboursez par anticipation suite à une vente du bien dû à un changement du lieu d’activité professionnelle, à un décès, ou cessation forcée de votre activité professionnelle, alors dans ces cas, aucune indemnité n’est due.

Pourquoi renégocier son prêt ?

Vous avez souscrit il y a quelques temps un crédit à taux fixe et, depuis les taux ont baissé. Vous vous dites alors qu’il y a peut être possibilité de revoir votre taux à la baisse pour faire un gain sur le coût total de votre crédit !
Pour cela, vous avez deux possibilités, soit demander une baisse de votre mensualité, soit celle de la durée de votre crédit grâce à un nouveau taux de crédit.

Vers qui s’adresser pour renégocier son crédit ?

Vous pouvez soit vous adresser à votre banque chez laquelle vous avez souscrit le prêt, soit vous adresser à la concurrence (rachat de crédit).

Si vous vous adressez à votre banque

En général, la banque n’aime pas du tout les demandes de renégociations de leurs clients. Pourquoi ? Tout d’abord, elle tient à ce que vous restiez client mais en cas de renégociation de crédit, elle va devoir accepter de gagner moins d’argent et souvent c’est une phase de négociation difficile.

Par conséquent, quand vous effectuerez la demande de renégociation avec votre banque, il est préférable de jouer la relation “gagnant-gagnant” plutôt que le chantage.

Sachez que la solution de rester dans votre banque lors d’une renégociation de crédit est meilleure d’un point de vue pratique.

Si vous vous adressez à la concurrence

En vous adressant à une autre banque, vous serez accueilli à bras ouvert par rapport à la situation précédente. En effet, vous serez considéré comme un nouveau client et vous présentez de nombreux intérêts. Cela se traduira donc par un rachat de crédit, c’est-à-dire, que vous allez contracter un nouveau prêt qui remboursera le crédit existant.

En revanche, si vous changez de banque, sachez qu’il faudra tenir compte de nouveaux frais notamment les frais de remboursement anticipé à votre banque actuelle, les frais d’ouverture de dossier, les frais pour un nouveau compte en banque, … Donc, changer de banque pour gagner quelques euros par mois c’est pas l’idéal. De plus, il va falloir reconstruire la relation bancaire mais aussi souscrire à de nouveaux services et produits d’épargne.

Découvrez également comment renégocier votre crédit.

Partager cet article :
Share on Facebook0Tweet about this on Twitter0Share on Google+0Pin on Pinterest0Share on TumblrEmail this to someone

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


− 4 = 3

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>